Café côté gourmand, côté pratique

Comme le vin, le café s’accorde avec le fromage

Céline Responsable pôle communication de Lobodis

Curiosité produit et curiosité tout court, stratégie de marques, gestion des packagings, appétence envers l’étude du comportement du consommateur et dans la mise en place d’une expérience client positive, voici de belles missions pour Céline.

Conseil caféDégustation

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, le café et le vin se ressemblent. Produits de terroir, ils ont de nombreux points communs, d’ailleurs les baristas sont souvent appelés les sommeliers du café ! Et, saviez-vous que, comme le vin, le café s’accorde aussi avec le fromage ?

La rencontre du vin et du café

La caféologie et l’œnologie sont deux sciences gastronomiques assez proches l’une de l’autre puisqu’elles étudient chacune un produit de terroir, ses conditions de culture, ses méthodes de production à travers l’art de la dégustation.  
Un article de Vins Vignes Vignerons, décrit le terroir ainsi : « Un terroir est par définition une étendue de terrain. Mais un terroir ne peut se réduire au seul terrain viticole. Les facteurs naturels : sol, sous-sol, vigne, cépages, climat, exposition, pente, lieu géographique et les facteurs humains sont indissociables de la notion de terroir. Ils caractérisent la typicité d'un vin. » 
Il suffit de changer quelques mots pour adapter cette définition au café. Critères environnementaux et savoir-faire humains sont aussi les fondamentaux de la qualité d’un café pure origine, de ses arômes et de sa typicité.  
Un vin élaboré à partir de raisins récoltés sur une parcelle déterminée acquiert des propriétés organoleptiques et un caractère unique par le travail du vigneron, du raisin à la fermentation. Il en est de même pour le café, le terroir est déterminant, un café colombien se distingue d’un café costaricain ou éthiopien, et l’expertise est essentielle, du grain à la torréfaction. 

Le terroir et les facteurs naturels ; sol, climat, exposition, lieu géographique sont indissociables et caractérisent la typicité d'un vin comme pour le café !
Comme le vin, votre palais sera votre meilleur allié pour sélectionner le café qui vous convient

L’accord parfait du café et du fromage

Si l’accord mets-vins ou vins-fromages est un classique de la gastronomie, plusieurs grands chefs et de nombreux blogs culinaires s’intéressent désormais à l’accord cafés-fromages. Et, si surprenant que cela puisse paraitre, l’alliance n’est pas si insolite et puise sa source dans nos habitudes. 
Le café se consomme le matin au petit-déjeuner, à l’heure du brunch, pendant les pauses en journée et en fin de repas. Le fromage est aussi un mets apprécié le matin pour se booster, présent sur les tables de brunch, ou qui arrive en fin de repas. Produit de terroir aux arômes différents et aux goûts typiques, le fromage est multiple avec plus de 1200 variétés répertoriées en France, comme le café dont la palette aromatique est si vaste. 
Alors pourquoi ne pas les marier ?  
Les experts qui se sont penchés sur la question nous prodiguent ces quelques conseils pour sublimer les qualités gustatives du fromage et du café : une méthode d’extraction douce sera privilégiée afin de libérer tous les arômes du café, un fromage fort en goût sera associé à un café puissant et corsé, alors qu’un fromage doux s’accordera à un café plus léger.

L'accord café fromage de plus en plus prisé par les chefs culinaires

Chez Lobodis, nous avons testé pour vous quelques accords : le café pure origine de Papouasie-Nouvelle-Guinée s’harmonise avec le Roquefort, les arômes du pure origine Nicaragua se concilient avec un Beaufort ou un Comté au lait cru, et le café de Colombie se conjugue à merveille avec de la Tomme ou un fromage de brebis.

Alors, n’hésitez pas à vous lancer dans une séance de dégustation, l’accord café-fromage est un régal original. Et, pour le dessert les idées de recettes au café ne manquent pas, inspirez-vous !

Un bel accord café-fromage avec notre café moulu Papouasie et un bon roquefort ; à tester sans plus attendre !