Au cœur des origines

Yirgacheffe, un café de spécialité grand cru d’Éthiopie

Maud responsable achats Café Vert et relations producteurs

Ingénieure agronome, diplômée SCA, spécialisée sur les thématiques d’approvisionnement responsable, Maud assure le sourcing de Lobodis en café vert et  coordonne les projets d’amélioration des pratiques agricoles sur les plans sociaux et environnementaux avec les acteurs des filières dans 12 pays producteurs. Sélection des terroirs, rencontres avec les producteurs, dégustation des cafés, des missions qu’elle mène avec enthousiasme pour vous offrir la meilleure tasse !

SourcingProducteurs

Le Yirgacheffe d’Éthiopie est le premier café de spécialité que nous avons sélectionné. Un grand classique du café de spécialité qui vient d’une région dont l’appellation est renommée à l’international. Cultivé sous couvert forestier et labélisé bio, le Yirgacheffe de La Caféterie, création Atelier Lobodis est produit près de Gedeb Beriti par des petits producteurs.

L’Éthiopie, berceau du café arabica

L’Éthiopie est connue pour être l’un des berceaux du café dans le monde. Le caféier arabica est en effet une espèce endémique qui pousse à l’état sauvage sur les hauts plateaux. Les cafés éthiopiens se distinguent par leur qualité exceptionnelle et leurs arômes floraux reconnaissables entre tous. 
Au sud-ouest du pays, Yirgacheffe est un terroir caféier de la Région des nations, nationalités et peuples du Sud (RNNPS) qui fournit 6 % de la production national. Les caféiers y sont cultivés dans des plantations d’agroforesterie de très haute altitude, souvent plus de 2000 m, et pour diversifier leurs productions, les agriculteurs y font souvent des associations de cultures. Ensetes (bananiers d'Abyssinie), épices, tubercules, arbres fruitiers, se mélangent aux caféiers et poussent sans engrais, ni pesticides, selon les standards européens de l’agriculture biologique. 
À l’inverse des caféiculteurs colombiens, les éthiopiens ne gèrent pas la post-récolte. Les cerises de café sont envoyées dans les stations de collecte de coopératives ou d’entrepreneurs locaux.
La méthode de traitement post-récolte ayant une importance majeure dans la qualité d’un café, sélectionner le bon partenaire était essentiel pour Lobodis afin de vous proposer un café de spécialité grand cru.

Le caféier arabica ethiopien
Maison traditionnelle de Yirgacheffe ; derrière la maison, on observe la lisière d'un jardin appelé "daddo" où est cultivé notre café de spécialité (photo ©Belco)
Caféier avec ses magnifiques cerises rouges au cœur du jardin "daddo" à Yirgacheffe (photo© Belco)

Café nature, la réelle différence pour notre Yirgacheffe bio

Le café Yirgacheffe Bio d’Éthiopie La Caféterie a la particularité d’être un café « nature », ce qui est assez rare pour ce terroir plutôt connu pour ses cafés lavés. Séchées directement après la récolte sur des lits surélevés pendant au moins 10 jours, les cerises sont ensuite décortiquées pour obtenir les grains de café vert. Cette méthode post-récolte par voie « sèche » ou processus nature donne à notre café Yirgacheffe une douce acidité et des arômes gourmands de mangue et d’abricot.

Traitement du café "voie sèche" ; les cerises sont mises sur des claies sur-elevées
Cerises après séchage

Des partenariats locaux de qualité

Située dans le district de Gedeb Beriti à plus de 2000 m d’altitude, la station de collecte avec qui nous avons choisi de travailler, appartient à Métad, un producteur éthiopien partenaire de près de 2000 petits agriculteurs. Sa situation en altitude est idéale pour ralentir le séchage des cerises de café, ce qui permet d’obtenir un café plus complexe en tasse. 
Au-delà de la qualité du café, c’est aussi pour l’engagement de Metad auprès des petits producteurs de café que nous avons établi ce partenariat. Metad mène de nombreux projets de développement : formation en agronomie, préfinancement des récoltes, distribution de semences de caféiers, construction de route, soutien aux établissements scolaires locaux…
Belco, notre importateur, est un des leaders sur le marché des cafés de spécialité en France. Son équipe a une grande expertise de la filière, en Éthiopie notamment où le bureau d’Addis-Abeba est dirigé par Jacques Chambrillon, géographe et caféologue expert réputé chez les torréfacteurs pour dénicher les meilleurs cafés d’Éthiopie.

Station de collecte à Gedeb pour notre café de spécialité Yirgacheffe la caféterie (photo ©Belco)
Metad au cœur de la récolte avec un magnifique caféier heirloom